Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 avril 2011 7 17 /04 /avril /2011 07:33

In nomine G.O. est le chapitre 2 de LA geste de Palater. Pour rejoindre le reste de l'histoire, cliquez sur "sommaire"

 

Sommaire

 

2 In Nomine G.O.

 

 

          Dans chaque univers, il existe une organisation démoniaque qui cherche à dominer le monde des mortels pour y mettre le chaos*. C'est indispensable à l'équilibre des univers, sans qu'on sache trop pourquoi. En effet, personne n'a jamais réussi à questionner l'entité capable d'expliquer le phénomène.

 

Enfin c'est comme ça.

 

           Dans chaque univers, les démons connaissent des succès et des déconvenues différents selon leur stratégie.

 

        Dans l'univers qui nous intéresse**, Le démon en chef, Goremblazenflucklichruck Orenpadifrenzzlikrack, que vous pouvez appeler G.O., car il est assez coulant avec les mortels et de toute façon, il ne peut rien contre les mortels d'un autre univers. G.O., donc, a une idée assez précise d'une gestion gagnante des affaires démoniaques.

 

           Au lieu de mettre un vice dans chaque démon, comme l'aurait fait n'importe quel diable, il en avait mis deux. Chaque vice pouvant resservir. Il y avait par exemple Franzaeck, le démon de l'avarice et de la guerre, spécialiste des batailles à peu de frais, Memkrivzg, le démon de l'avarice et de la gourmandise, le patron d'un certain nombre d'erzatz gastronomiques peu recommandables, Rrrrrashidatttti démone de la luxure et de l'ambition, à l'origine de nombreuses vocations politiques, Etc, le démon de la paresse et du tarissement des idées, etc...

Il avait ainsi réussi à créer une armée démoniaque impressionnante, innombrable*** dont chaque membre était plus occupé à marcher sur les plates-bandes des autres qu'à lui obéir – sauf les démons de l'obéissance aveugle.

 

           La situation aurait été seulement difficilement gérable s'il n'avait pas écouté les conseils de Mooooograbsat le démon de la soif de puissance et de l'obstination.

 

           Il avait inventé des vices alambiqués et pinailleurs. Il se retrouvait maintenant avec quantité de démons futiles et encombrants tels que Rff, le démon des poussières cachées et des injures à son dentiste ou Brrt, démon des arnaqueurs en équipement écologique et des rires sadiques dans des moments cruels.

 

           Pour mettre en ordre cette immense usine à gaz, G.O. avait pris le bouc par les cornes. Il fixait régulièrement à chaque démon des objectifs à atteindre, avec à la clef des primes et des sanctions. Tout cela était régulé au cours d'un entretien en tête à tête sérieux et nécessairement productif.

           Ainsi, avec sa seule et colossale volonté, il avait transformé l'armée infernale en administration formidablement perverse et incroyablement inerte. ****

 

Et lui maintenant était littéralement en enfer.

 

* Du moins c'est valable pour les univers ou règne la logique. Là où ce qui est est , et ce qui n'est pas n'est pas.

Dans les autres univers, vous pouvez par exemple jouer au golf sur le crâne de votre meilleur ami avec des balles plates tandis qu'elles se distraient en taillant les armoires d'un dinosaure bientôt né.

C'est suffisamment confus pour que personne n'ait l'idée d'y ajouter des démons pour y mettre le chaos.

 

** Si vous lisez, c'est que ça vous intéresse, alors hein.

*** En fait, elle était théoriquement dénombrable, mais Raaazzzzzzrrr, démon de la paresse et de l'impatience, veillait à ce qu'elle ne le soit pas dans la pratique.

 

       **** on y envoie en stage les agents d'assurance chargés de la gestion des dossiers de

       remboursement.

 

  La suite: Entre les murs

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires